Horaire pour les Fêtes de la Nativité du Seigneur

Noël 2014
Horaires des Offices

"La mémoire du premier martyre [St Etienne] vient ainsi, immédiatement, détruire une fausse image de Noël : une image édulcorée de conte de fée qui n’existe pas dans l’Évangile ! 
La liturgie nous ramène à la signification authentique de l’Incarnation, en reliant Bethléem au Calvaire et en nous rappelant que le salut de Dieu implique la lutte contre le péché et passe par la porte étroite de la Croix. 
C’est la route que Jésus a clairement indiquée à ses disciples, comme l’atteste l’Évangile de ce jour : « vous serez haïs de tous à cause de mon nom, mais celui qui aura tenu bon jusqu'au bout, celui-là sera sauvé. » (Mt 10,22)" Pape François, Angelus du 26 décembre 2013

Mercredi 24 décembre    
           Nuit de Noël (Veillée et Messe)

  • 19 h 30             église de la Sainte Trinité (Tinténiac )
  • 23 h 00             église St Pierre & St Paul (Québriac)


Jeudi 25 décembre      
            Saint  Jour de NOEL

  • 10 h 00             office des Laudes du Saint Jour de Noël
  • 10 h 30             église de la Sainte Trinité (Tinténiac)

PAROLE de Mgr d’Ornellas : « Avec Noël, naît l'espérance »

Mgr Pierre d’Ornellas, Archevêque de Rennes, Dol et Saint-Malo

Dans le temps monotone qui passe, un événement nous attire et nous mobilise, tellement nous l’attendons. Le temps n’est plus le même. Nous sommes tendus vers l’heureux événement qui vient : la naissance de l’enfant. Avec lui, vient une nouvelle vie !
L’enfant qui naît dans une famille, suscite une vie nouvelle. Tout prend un sens nouveau et joyeux. L’attention portée à ce petit être fragile, le plus beau du monde, est de tous les instants. L’amour que sa venue a fait surgir dans le cœur des parents et des frères et sœurs est accompagné d’une étonnante joie.
Avec l’enfant qui naît, la nouvelle vie que ses parents vivent s’appelle en vérité « espérance ». Non pas l’espérance en raison de jours mauvais qui nous font croire que des jours meilleurs arriveront peut- être. Ni l’espérance à cause de la tristesse qui nous accable et qui nous fait attendre un éventuel bonheur. Mais l’espérance qui nous fait vivre aujourd’hui de façon plénière.

Fêter Noël : découvrir le cadeau offert à Noël

Fêter Noël : découvrir le cadeau offert à Noël

La nouvelle cloche "Gabriel"

Après la célébration de bénédiction de la cloche "Gabriel" par Monseigneur Souchu le 6 décembre 2014, celle-ci a été hissée dans le clocher de l'église de Québriac.

Nous l'entendrons sonner pour la messe de la Nuit de Noël 2014 à 23 h 00.

Comme l'Ange Gabriel annonça à la Vierge Marie la "Bonne Nouvelle" de la venue du Sauveur, que la cloche "Gabriel" sonne la Bonne Nouvelle dans les tempêtes de nos vies !

Allez à la crèche adorer le Sauveur !

Seul ou en famille, avec les enfants :
Prendre le temps de venir prier dans nos églises devant la crèche pour offrir à l'Enfant de Bethléem nos joies, nos peines, nos familles, notre monde !

La crèche de l'église en Tinténiac se trouve dans la chapelle Ste Anne. 
Durant le temps de l'Avent, les enfants en catéchèse ont amené divers éléments pour préparer cette crèche.


Marie-Noëlle Thabut lit et commente l'intégralité des lectures du 4e dimanche du temps de l'Avent, année B. (Vidéo)

Méditation du Pape François : "le Christ c'est le Roc, cela ne se négocie pas !"

Pape François : “avec Jésus, la joie est à la maison !“

Le pape François : communiquer c’est réveiller les mots

Pape François : la famille de Nazareth n'était pas une fausse famille, irréelle.

Père René-Luc, né de Père inconnu, élevé par un truand

L'Orgueil (Vidéo)



Dernière émission de la série de Carême consacrée aux sept péchés capitaux, cette émission de "La Foi prise au mot" nous entraîne à comprendre ce qu'est le péché capital d'orgueil. Certains moralistes en ont fait le pire de tous les péchés, celui d'Adam, celui qui entraîne tous les autres. D'ailleurs, les théologiens nous disent que Satan, qui était le plus beau de tous les anges, s'étant révolté par orgueil contre Dieu, a entraîné dans sa chute les démons. Comment donc comprendre ce péché d'orgueil ? Comment le situer par rapport à la fierté, la gloire, la superbe, la vanité ou tout simplement à l'ambition ? L'orgueil ne peut-il pas être une source d'énergie ? Pour en parler, le père Potez, curé de la paroisse Notre-Dame du Travail, à Paris, et le frère David Macaire, dominicain, répondront aux questions de Régis Burnet. Une émission à voir comme antidote à l'orgueil de nos sociétés occidentales, souvent prométhéennes.

L'évangile de Marc

Jésus est-il démocrate ? Les jeudis théologie


Jésus est-il démocrate ? Les jeudis théologie par college-des-bernardins

Jusqu’où la conscience est-elle libre ? - Les Jeudis Théologie


Jusqu’où la conscience est-elle libre ? - Les... par college-des-bernardins

Point de vue de Mgr Michel Aupetit sur les questions bioéthiques : souffrir ? sédation ? Loi Léonetti

Le point de vue de Mgr Aupetit
Émission du 14/11/2014

Concile Vatican II sur la Liturgie : les autres sacrements et sacramentaux


59. Nature des sacrements
Les sacrements ont pour fin de sanctifier les hommes, d’édifier le Corps du Christ, enfin de rendre le culte à Dieu ; mais, à titre de signes, ils ont aussi un rôle d’enseignement. Non seulement ils supposent la foi, mais encore, par les paroles et les choses, ils la nourrissent, ils la fortifient, ils l’expriment ; c’est pourquoi ils sont dits sacrements de la foi. Certes, ils confèrent la grâce, mais, en outre, leur célébration dispose au mieux les fidèles à recevoir fructueusement cette grâce, à rendre à Dieu le juste culte, et à exercer la charité.
Il est donc de la plus grande importance que les fidèles comprennent facilement les signes des sacrements et fréquentent de la façon la plus assidue les sacrements qui nourrissent la vie chrétienne.

60. Les sacramentaux
En outre, la sainte Mère l’Église a institué des sacramentaux. Ce sont des signes sacrés par lesquels, selon une certaine imitation des sacrements, des effets surtout spirituels sont signifiés et sont obtenus grâce à l’intercession de l’Église. Par eux, les hommes sont disposés à recevoir l’effet principal des sacrements, et les diverses circonstances de la vie sont sanctifiées.

La voie du Moyen Age par Isabelle Moulin (Vidéo)



 La période médiévale semble récemment connaître un certain regain d'intérêt. Mais le " retour du Moyen Âge " ne peut pas s'accompagner d'une vision trop simplificatrice de la période. Il est ainsi proposé un tout premier regard sur la pluralité des mondes médiévaux, de ses enjeux et de la troublante correspondance entre notre monde post-moderne et celui du Moyen Âge.

Le point de vue de Mgr Aupetit : l'Eglise est-elle conservatrice ?

Le point de vue de Mgr Aupetit
Cliquez ici : Émission du 24/10/2014

Peut-on "annuler" son baptême ? (Vidéo)

Angelus du Pape François : Apporter la lumière du Christ au monde




Récit : dernière journée pleine d'espérance à Erbil (Kurdistan )

Récit : dernière journée pleine d'espérance à Erbil

Derniers moments partagés ce dimanche avec la population irakienne à Erbil, au Kurdistan irakien pour la délégation française, conduite par le cardinal Barbarin, archevêque de Lyon. 

L’intervention du pape à Strasbourg, une invitation à revisiter nos idéaux par Bernard DEVERT

Qui est Bernard DEVERT ?


L’intervention du pape à Strasbourg, une invitation à revisiter nos idéaux.

8 décembre 2014 

La crise financière et sociale, aggravée par un scepticisme alimenté par des courants de pensée sécuritaires et identitaires, jette un voile sur les idéaux fondateurs de l’Europe. L’Institution est aussi affaiblie pour avoir servi d’alibi aux Etats-membres, se justifiant ainsi de leurs difficultés intérieures.
A Strasbourg, le Pape François a donné non point une leçon de morale mais inaugurale aux membres du Parlement et du Conseil de l’Europe. Soulignant la crispation d’une Europe qui à trop vouloir se protéger se referme au point de perdre sa vitalité, il lance cet appel : où est ta vigueur.
Une leçon de morale ! Assurément non, une invitation pressante à changer pour ne point se dérober aux défis que l’Europe se doit de relever.
Où est ta vigueur ? Ne te cache pas derrière ton âge, dit-il en substance. Il n’est un naufrage que dans cette posture sauvage d’un refus de l’autre, de sa dignité et du droit à la différence.

"Laissez-vous consoler par le Seigneur" Angelus du Pape François pour le 2ème Dimanche de l'Avent (B) (Vidéo)

Les soeurs de l'Immaculée Conception de St Méen le Grand

Nous avons la joie et la grâce sur notre paroisse d'avoir des religieuses de l'Immaculée Conception de St Méen le Grand. 
Mais les connaissons-nous ? 

En ce jour où l'Eglise fête l'Immaculée Conception de Marie, découvrons la spiritualité des religieuses et n'oublions pas de leur souhaiter une belle fête et de leur dire "merci"pour leur "Oui" au Seigneur. 

Les Soeurs de l'Immaculée Conception de St Méen le Grand : Site








Fête des Lumière à Lyon, pourquoi ?

Retrouvez d'autres informations : Merci Marie

8 décembre : solennité de l'Immaculée Conception pour l'Eglis & fête des Lumière à Lyon. Mais pourquoi ?

Les illuminations sont liées au culte de la Vierge Marie, dont la colline de Fourvière est le haut-lieu. Chapelle et basilique s’y sont succédées depuis le Moyen-Age. Les Lyonnais y implorèrent le secours de Marie dans les calamités publiques et donnèrent une grande solennité à la fête de la naissance de la Vierge, le 8 septembre.

En 1852, on achevait à Lyon la reconstruction du clocher de la vieille chapelle de Fourvière. Au sommet de l’édifice, on avait placé une statue de la Vierge Marie en bronze doré. Elle devait être inaugurée le 8 septembre, mais une inondation dans l’atelier du fondeur retarda la cérémonie au 8 décembre, autre fête de la Vierge, celle de l’Immaculée Conception.

Les roseaux de Dieu, message vidéo du Pape François


Les roseaux de Dieu par DioceseLyon

L'Immaculée Conception (Vidéo)


L'immaculée Conception par KTOTV

L'Immaculée Conception, c'est quoi ? (Vidéo)

Le Cardinal Barbarin prie avec les chrétiens d'Irak (Vidéo)



Les 6 et 7 décembre 2014, le cardinal Philippe Barbarin et une importante délégation du diocèse de Lyon se sont rendus à Erbil en Irak à l'approche de la fête de l'Immaculée conception. Pour le diocèse de Lyon, jumelé avec celui de Mossoul, il s'agissait de prier avec les chrétiens, de soutenir les familles qui ont tout perdu ces derniers mois et de réveiller les consciences sur la situation des réfugiés. Retour en images sur 48 heures de rencontres et de prière, avec notamment l'illumination d'un camp pour cette "Fête des Lumières" et la procession aux flambeaux dans la ville.

Dans le discours aux organismes de volontariat le Pape François répète la valeur de la gratuité



2014-12-04 L’Osservatore Romano

Une invitation à poursuivre sur la voie de l’engagement désintéressé a été adressée par le Pape François à la FOCSIV, la Fédération qui rassemble les organismes de volontariat d’inspiration chrétienne, au cours de l’audience qui s’est déroulée dans la matinée du jeudi 4 décembre, à l’occasion de la Journée internationale du volontariat. « Il y a tant besoin – a souligné le Pape – de témoigner de la valeur de la gratuité: les pauvres ne peuvent devenir une occasion de profit ».

Qu'est-ce que la Doctrine Sociale de l'Eglise

Comment la Doctrine Sociale de l'Eglise s'est formé : voir le site du Père Bonnet 

par Pierre-Yves Gomez, professeur à l’Ecole de Management de Lyon (EM Lyon), membre de la Communauté de l’Emmanuel qui fut à l’origine du parcours Zachée (ou comment appliquer la doctrine sociale de l’Eglise dans la vie quotidienne).

Qu’est ce que la doctrine sociale de l’Eglise ?


L’Eglise est « experte en humanité ». Cela signifie que toutes situations humaines dans lesquelles les hommes et les femmes se trouvent impliqués l’intéressent. C’est là qu’ils peuvent se sanctifier ou, au contraire, pécher. C’est pourquoi l’Eglise s’intéresse aussi à l’organisation de la vie en société : le travail, l’économie, l’organisation politique mais aussi la famille, les syndicats, la défense de l’environnement, le dialogue Nord Sud, etc. 
Il faut bien comprendre que notre appel à devenir des disciples de Jésus ne concerne pas seulement la vie de prière et la piété, même si cela est absolument nécessaire. Notre appel concerne aussi la façon dont nous allons nous comporter avec les autres : au travail par exemple, dans la manière que nous avons de consommer, de produire, d’utiliser les ressources naturelles, d’exploiter la force des autres etc. 

Concile Vatican II sur la liturgie : Restauration de la liturgie

Le 04 décembre 1963, la constitution : "Sacrosanctum concilium" sur la liturgie était promulguée. Que dit-elle ? 

II. Recherche de la formation liturgique et de la participation active
14. La Mère Église désire beaucoup que tous les fidèles soient amenés à cette participation pleine, consciente et active aux célébrations liturgiques, qui est demandée par la nature de la liturgie elle-même et qui, en vertu de son baptême, est un droit et un devoir pour le peuple chrétien, « race élue, sacerdoce royal, nation sainte, peuple racheté » (1 P 2, 9 ; cf. 2, 4-5).
Cette participation pleine et active de tout le peuple est ce qu’on doit viser de toutes ses forces dans la restauration et la mise en valeur de la liturgie. Elle est, en effet, la source première et indispensable à laquelle les fidèles doivent puiser un esprit vraiment chrétien ; et c’est pourquoi elle doit être recherchée avec ardeur par les pasteurs d’âmes, dans toute l’action pastorale, avec la pédagogie nécessaire.
Mais il n’y a aucun espoir d’obtenir ce résultat, si d’abord les pasteurs eux-mêmes ne sont pas profondément imprégnés de l’esprit et de la vertu de la liturgie, et ne deviennent pas capables de l’enseigner ; il est donc absolument nécessaire qu’on pourvoie en premier lieu à la formation liturgique du clergé. C’est pourquoi le saint Concile a décrété d’établir les points suivants.

Marie-Noëlle Thabut lit et commente l'intégralité des lectures du 2e dimanche du temps de l'Avent, année B. (Vidéo)

St Nicolas, patron des écoliers

Evêque de Myre (✝ v. 350)
Nous ne savons que peu de choses de lui. Il naquit en Asie Mineure, devint évêque de Myre et, à ce titre, il assiste et souscrit au concile de Nicée en 325. Par contre, sa vie posthume est beaucoup plus riche, grâce aux légendes sans doute fondées sur la réputation de sa bonté envers les pauvres et les enfants. 
Son tombeau devient un lieu de pèlerinage, d'abord à Myre, puis à Bari en Italie où ses reliques furent transportées au XIe siècle pour les protéger des Musulmans. 
Chaque année, des délégations des Églises orthodoxes, particulièrement de Russie, viennent se joindre au pèlerinage des catholiques latins, en une rencontre œcuménique significative. Le "bon saint Nicolas" est invoqué aussi bien en Orient où il est le patron des Russes, qu'en Occident où il est le patron des enfants et, si l'on peut parler ainsi, l'ancêtre du Père Noël. 

L'Avent, une attente féconde (Vidéo)

Concile Vatican II sur la Liturgie : ce qu'est la liturgie

Le 04 décembre 1963, la constitution : "Sacrosanctum concilium" sur la liturgie était promulguée. Que dit-elle ? 


Préambule

1. Puisque le saint Concile se propose de faire progresser la vie chrétienne de jour en jour chez les fidèles ; de mieux adapter aux nécessités de notre époque celles des institutions qui sont sujettes à des changements ; de favoriser tout ce qui peut contribuer à l’union de tous ceux qui croient au Christ, et de fortifier tout ce qui concourt à appeler tous les hommes dans le sein de l’Église, il estime qu’il lui revient à un titre particulier de veiller aussi à la restauration et au progrès de la liturgie.

2. La liturgie dans le mystère de l’Église
En effet, la liturgie, par laquelle, surtout dans le divin sacrifice de l’Eucharistie, « s’exerce l’œuvre de notre rédemption [1] », contribue au plus haut point à ce que les fidèles, en la vivant, expriment et manifestent aux autres le mystère du Christ et la nature authentique de la véritable Église. Car il appartient en propre à celle-ci d’être à la fois humaine et divine, visible et riche de réalités invisibles, fervente dans l’action et adonnée à la contemplation, présente dans le monde et cependant en chemin. Mais de telle sorte qu’en elle ce qui est humain est ordonné et soumis au divin ; ce qui est visible à l’invisible ; ce qui relève de l’action à la contemplation ; et ce qui est présent à la cité future que nous recherchons [2]. Aussi, puisque la liturgie édifie chaque jour ceux qui sont au-dedans pour en faire un temple saint dans le Seigneur, une habitation de Dieu dans l’Esprit [3], jusqu’à la taille qui convient à la plénitude du Christ [4], c’est d’une façon admirable qu’elle fortifie leurs énergies pour leur faire proclamer le Christ, et ainsi elle montre l’Église à ceux qui sont dehors comme un signal levé sur les nations [5], sous lequel les enfants de Dieu dispersés se rassemblent dans l’unité [6] jusqu’à ce qu’il y ait un seul bercail et un seul pasteur [7].

Pape François et la doctrine sociale de l'Eglise : L'argent est le maître de l'uniformisation et il nous rend esclaves




Concile Vatican II sur la Liturgie : le Mystère de l'Eucharistie

Le 04 décembre 1963, la constitution : "Sacrosanctum concilium" sur la liturgie était promulguée. Que dit-elle ? 

Le mystère de l'Eucharistie

47. La messe et le mystère pascal
Notre Sauveur, à la dernière Cène, la nuit où il était livré, institua le sacrifice eucharistique de son Corps et de son Sang pour perpétuer le sacrifice de la croix au long des siècles, jusqu’à ce qu’il vienne, et pour confier ainsi à l’Église, son Épouse bien-aimée, le mémorial de sa mort et de sa résurrection : sacrement de l’amour, signe de l’unité, lien de la charité [36], banquet pascal dans lequel le Christ est mangé, l’âme est comblée de grâce, et le gage de la gloire future nous est donné [37].

Méditation du Pape François : « Seul un cœur humble connaît Jésus, la théologie s’apprend à genoux »


Le Pape : « Seul un cœur humble connaît Jésus, la théologie s’apprend à genoux »


2014-12-03 Radio Vatican

Celui qui étudie le mystère de Dieu doit se mettre à genoux car Dieu se révèle plus volontiers à un cœur humble. C’est ce qu’a affirmé le Pape François lors de l’homélie célébrée ce matin en la chapelle de la maison Sainte-Marthe.
Les yeux d’un pauvre sont plus adéquats pour voir le Christ et à travers lui, apercevoir le profil de Dieu. Les autres qui prétendent sonder ce mystère par leur propre intelligence doivent d’abord se mettre «  à genoux », dans un comportement d’humilité car sinon, « ils ne comprendront rien ». Le Pape François répète la vérité et le paradoxe du mystère de la Bonne Nouvelle : le Règne de son Père appartient aux « pauvres d’esprit ». La réflexion du Pape suit les traces de l’Évangile selon Saint-Luc proposée par la liturgie, dans le passage le Christ loue et remercie son Père parce qu’il a décidé de se révéler à ceux qui ne comptent en rien pour la société et ceux qui comptent quelque peu mais qui savent se faire « tout petit » dans l’âme :

Une Nouvelle cloche pour l'église St Pierre et St Paul en Québriac

Ce samedi 6 décembre à 14 h 30 : 

Bénédiction d'une nouvelle cloche "Gabriel" 

pour l'église St Pierre et St Paul en Québriac 
sous la présidence de Mgr Souchu, évêque auxiliaire. 

Les enfants de la catéchèse fêteront leur saint patron : St Nicolas lors de cette bénédiction !
Venons nombreux pour cet événement extraordinaire ! 

Méditation du Pape François : être des chrétiens sans maquillage mais sur le roc qu'est le Christ



Messe à Sainte-Marthe    2014-12-04 L’Osservatore Romano

C’est contre la « tentation de tant de braves gens » de n’être chrétiens « qu’en apparence », mais dont « le maquillage » coule à la première pluie, qu’a mis en garde le Pape François lors de la Messe célébrée jeudi matin, 4 décembre, dans la chapelle de la maison Sainte-Marthe. Et il a relancé le témoignage de tant de « chrétiens ayant de la substance », qui construisent leur vie sur le « roc de Jésus » et vivent une « sainteté cachée », jour après jour.